Chrétien évangélique
Bonjour et bienvenu sur le forum . Nous sommes des chrétiens évangéliques et sur ce forum, nous ne parlons que de la Bible , de votre conversion, votre témoignage et de ce que l'on apprend de la Bible. Pas de métaphysique ni de débats scientifiques et aucune confrontations inutiles ne sont acceptés sur ce forum .


Forum ouvert au dialogue chrétien avec tous ceux qui veulent apprendre à connaître Jésus comme leur sauveur , mais n'est en aucun temps un forum métaphysique ou débat scientifique..
 
AccueilRechercherÉvènementsS'enregistrerConnexionFAQ
Derniers sujets
» Où va le monde?
Hier à 19:03 par Admin

» Quelle liberté?
Jeu 18 Oct - 18:58 par Admin

» L'amour de l'argent
Mer 17 Oct - 19:35 par Admin

» L'idole
Mar 16 Oct - 19:13 par Admin

» Continuez comme ça !
Lun 15 Oct - 21:08 par Admin

» Je veux mourir (3) Job
Dim 14 Oct - 20:49 par Admin

» Plonger nos regards dans la Parole
Dim 14 Oct - 19:58 par Admin

» Être chrétien
Sam 13 Oct - 18:41 par Admin

» J'ai invoqué le nom de Jésus
Ven 12 Oct - 20:22 par Admin


Partagez | 
 

 Du deuil à la danse

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Masculin

MessageSujet: Du deuil à la danse   Sam 14 Juil - 18:49

[II] m’a envoyé [...] pour accorder aux affligés de Sion [...] un diadème au lieu de la cendre, une huile de joie au lieu du deuil.
Ésaïe 61.1,3
«On abolit votre poste.» Il y a une décennie de cela, cette annonce m’a causé un choc lorsque l’entreprise qui m’employait a éliminé mon poste. À l’époque, je me suis sentie démolie, en partie parce que mon identité était très liée à mon rôle d’éditrice. Dernièrement, j’ai éprouvé un chagrin similaire en apprenant que mon contrat de pigiste prenait fin. Par contre, je ne me suis pas sentie secouée dans mes fondements, car j’ai vu Dieu user de sa fidélité en transformant ma tristesse en joie au fil des ans.

Même si nous vivons dans un monde déchu où douleur et déception sont notre lot à tous, le Seigneur peut nous faire passer du désespoir à la joie, comme nous le voyons dans la prophétie d’Ésaïe relative à la venue de Jésus (És 61.1-3). Le Seigneur nous donne de l’espoir lorsque nous n’en avons plus; il nous aide à pardonner lorsque nous nous en sentons incapables; il nous enseigne que notre identité repose en lui et non dans nos œuvres. Il nous donne le courage d’affronter un avenir inconnu. Quand nous portons des haillons de «cendres», il dépose doucement sur nous un manteau de louanges.

Devant le deuil, nous ne devrions pas fuir la tristesse, mais sans toutefois laisser l’amertume ou l’endurcissement nous gagner. En réfléchissant à la fidélité de Dieu au fil des ans, nous savons qu’il est désireux et capable de transformer notre chagrin en retour à la danse - de nous donner la grâce de vivre ici-bas et une joie entière là-haut. — Amy Boucher Pye

Dieu peut tirer de la croissance de nos souffrances.
Revenir en haut Aller en bas
 
Du deuil à la danse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tu as changé mon deuil en une danse
» Danse - musique avec ou sans paroles ?
» quelques idees danse :
» danse choré
» [Danse] branle des lavandières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chrétien évangélique :: Texte journalier-
Sauter vers: